Les effets néfastes du café: Pourquoi trop de caféine est mauvais?

Le café est une boisson commune faite à partir des fèves de Coffea arabica Bush. La plupart des articles sur la mise au point sur Web ses bienfaits pour la santé, mais le café et la caféine ont aussi des effets secondaires et peuvent interagir avec des médicaments médicaux. Dans cet article, nous allons jeter un oeil sur la base des données probantes détaillées sur les effets secondaires et les interactions de café. Vous pourrez également en apprendre davantage sur la dose quotidienne maximale de sécurité de la caféine, vous ne devez pas dépasser.

Contenu

  • Les effets secondaires du café et de la caféine
  • La caféine peut augmenter le risque cardiovasculaire chez les patients souffrant d’hypertension
  • Le café augmente le risque d’infarctus du myocarde chez les jeunes souffrant d’hypertension
  • La caféine peut augmenter le risque de crises de goutte
  • La caféine augmente le risque de maladie fibrokystique du sein
  • La caféine contribue à l’incontinence et des maux de tête
  • La caféine peut nuire à la qualité du sommeil
  • La caféine aggrave la fertilité chez les femmes et augmente le risque de fausse couche
  • La caféine peut causer des palpitations et des tremblements
  • La caféine peut aggraver la dépression et l’anxiété
  • La caféine aggrave les symptômes de la ménopause
  • La caféine augmente le risque de fractures osseuses
  • Le café diminue l’absorption du fer
  • problèmes de café et digestif
  • Café et acrylamide
  • Le café et le glaucome
  • interactions café avec des médicaments
  • Éphédrine et d’autres stimulants
  • adénosine
  • médicaments de saisie
  • les antagonistes des récepteurs d’histamine
  • Les médicaments pour la dépression, l’anxiété et d’autres troubles mentaux
  • Anticoagulants et antiplaquettaires
  • Certains médicaments pour les maladies respiratoires
  • médicaments contraceptifs et autres médicaments hormonaux
  • L’alcool et les drogues pour le traitement de l’abus d’alcool
  • Certains médicaments pour le diabète
  • Certains médicaments pour les maladies cardiaques
  • diurétiques
  • autres médicaments
  • Combien de café par jour est en sécurité?
  • La ligne de fond

Un Américain moyen boit environ 2 à 4 tasses de café par jour, ce qui correspond à 300 milligrammes de caféine par jour.

Boire du café a de nombreux effets bénéfiques sur votre santé.

La caféine soulage la douleur, réduit le risque de développer le diabète de type 2, ainsi que d’autres troubles graves, comme par exemple la cirrhose du foie, la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson ou la dépression (1, 2, 3, 4, 5).

Des études suggèrent aussi que les gens qui boivent du café ont un risque plus faible de maladie cardiaque, la sclérose en plaques et le cancer colorectal (6, 7, 8).

Les effets secondaires du café et de la caféine

Malheureusement, le café a des effets nocifs que nous devrions garder à l’esprit.

Voici un aperçu des effets indésirables les plus importants de la caféine:

La caféine peut augmenter le risque cardiovasculaire chez les patients souffrant d’hypertension

Boire du café peut augmenter la rigidité de l’aorte, qui est un facteur de risque important pour les maladies cardiovasculaires.

Chez les personnes en bonne santé, l’aorte est élastique et s’adapte à la pression sous laquelle le cœur pompe le sang dans le corps. L’une des principales causes de l’hypertension (pression artérielle élevée) est « raidissement » de l’aorte. Lorsque l’aorte perd de son élasticité, il y a une augmentation de la pression sanguine dans le cœur, ce qui se traduit par un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires.

Dans une étude randomisée, contrôlée contre placebo, un groupe de participants a bu du café contenant 250 mg de caféine tandis que d’autres participants ont obtenu une boisson placebo.

Chez les participants qui ont bu le café, l’aorte est devenue plus raide pendant 3 heures, et ils avaient une pression artérielle plus élevée que ceux du groupe placebo (9).

Une autre étude, menée par la Mayo Clinic, suggère que la caféine dans les boissons énergisantes augmente la pression artérielle chez les jeunes de moins de 40 ans.

L’augmentation la plus significative de la pression artérielle a été trouvé chez les personnes qui ne sont pas utilisés à la caféine (bu moins de 160 mg de caféine par jour).

Mais la pression artérielle était plus élevé, même chez les personnes qui consommaient régulièrement plus de 160 mg de caféine par jour (10).

Le café augmente le risque d’infarctus du myocarde chez les jeunes souffrant d’hypertension

Une étude italienne sur 1200 participants indique que la caféine augmente le risque d’infarctus du myocarde (crise cardiaque) chez les personnes souffrant d’hypertension légère non traitée (pression artérielle systolique entre 140-159 mm Hg et / ou la pression diastolique entre 90-99 mg Hg) (11) .

La caféine peut augmenter le risque de crises de goutte

La goutte est une maladie articulaire inflammatoire, causée par l’accumulation d’acide urique dans les articulations et les tendons.

Le principal symptôme de la goutte est la douleur dans les articulations (surtout grande articulation des orteils).

Le nombre de personnes atteintes de la goutte augmente.

La plupart des études qui ont examiné l’effet de boire du café sur le fond confirment que la consommation régulière de café réduit le risque de goutte (12).

Mais si vous avez tendance à binge boire du café (par exemple, vous ne buvez pas de café pendant 2 jours puis donnez 3 par jour) le risque d’obtenir une saisie de jours augmente (13).

La caféine augmente le risque de maladie fibrokystique du sein

Boire du café peut être associée à une maladie fibrokystique du sein. est seins douloureux et gonflés Un symptôme courant de cette maladie.

La maladie fibrokystique du sein peut se transformer en breastcancer bénigne (en particulier fibroadenoma).

Une étude portant sur 634 femmes suggère que les femmes qui consommaient entre 31 – 250 mg de caféine par jour avaient 1,5 fois plus de risque de maladie fibrokystique du sein que les femmes qui ne boivent pas de café (14).

Les femmes qui ont bu plus de 500 mg de caféine par jour avaient le risque de maladie fibrokystique du sein 2,3 fois plus élevé que ceux qui ne boivent pas de café.

La caféine contribue à l’incontinence et des maux de tête

La caféine est l’un des facteurs qui contribuent à l’incontinence ou des maux de tête.

Une étude en Alabama a constaté que les femmes qui boivent plus de 329 mg de café par jour (correspondant à environ 3-4 tasses) ont une plus grande chance de 70% de l’incontinence urinaire (15).

Des études suggèrent également que la consommation de café aggrave la déshydratation (manque de liquides dans le corps) parce que la caféine a des effets diurétiques (favorise la miction) (16).

Par conséquent, la FDA recommande que les gens boivent toujours l’eau ordinaire encore avec du café à la perte et la déshydratation excessive de liquide.

Certaines études suggèrent également que la caféine peut augmenter le risque de maux de tête chroniques (17).

La caféine peut nuire à la qualité du sommeil

La caféine stimule le système nerveux et favorise la vigilance.

Si vous buvez du café le soir ou juste avant l’heure du coucher, vous pouvez avoir du mal à dormir.

Une étude a comparé l’effet de différentes boissons sur la qualité du sommeil (18).

les participants à l’étude ont consommé de l’alcool soit de l’eau chaude, du café décaféiné ou de café contenant de la caféine 30 minutes avant le coucher.

Les résultats suggèrent que, bien que l’eau chaude et du café décaféiné ne touchent pas la qualité du sommeil, la caféine peut causer de l’insomnie.

La caféine aggrave la fertilité chez les femmes et augmente le risque de fausse couche

Boire du café peut affecter négativement la fertilité chez les femmes

L’analyse de plusieurs études suggèrent que la caféine peut être l’un des facteurs associés à l’infertilité (19).

Une autre étude suggère que boire plus de deux verres de caféine par jour augmente le risque de fausse couche (20).

Par conséquent, les femmes enceintes et celles qui allaitent ne devraient pas consommer plus de 200 mg de caféine par jour, ce qui se traduit par 2 tasses communes de café par jour (21).

La caféine peut causer des palpitations et des tremblements

Une étude sur 4,558 personnes qui ont consommé 240 mg de caféine par jour ou plus suggère que boire du café peut être associée à l’anxiété, des palpitations (quand vous entendez les battements de coeur) et des tremblements (22).

Si ces symptômes apparaissent, limiter la quantité quotidienne de café ou d’autres boissons contenant de la caféine.

Si les symptômes ne hors pas clair après avoir abaissé votre consommation de caféine, rechercher une attention médicale rapide.

La caféine peut aggraver la dépression et l’anxiété

En quantités raisonnables, le café a des effets stimulants, mais la consommation excessive de caféine peut causer de l’anxiété et la dépression ou aggraver leurs symptômes.

Des études suggèrent que la consommation quotidienne de 250 mg de boissons contenant de la caféine conduit à l’euphorie tandis qu’une dose quotidienne de 500 mg augmente irritation (23).

La caféine aggrave les symptômes de la ménopause

La ménopause est la fin de la période de fertilité dans la vie d’une femme. En raison des changements hormonaux dans le corps, la ménopause est associée à certains problèmes courants, tels que les bouffées de rouge et d’autres symptômes vasomoteurs.

Des études suggèrent que la caféine aggrave les symptômes vasomoteurs de la ménopause (24).

La caféine augmente le risque de fractures osseuses

Café et autres boissons contenant de la caféine accélérer la libération de calcium à partir des os et de son élimination du corps par les reins (urine).

Le calcium est nécessaire pour les os en bonne santé, donc boire trop de café peut aggraver les symptômes de l’ostéoporose et augmenter le risque de fractures.

Une analyse de 10 études avec plus de 214000 participants indique que pour chaque tasse de café risque de fractures augmente de 3,5% (25).

Le café diminue l’absorption du fer

Le fer est un élément essentiel que votre corps a besoin pour produire des globules rouges, qui distribuent l’oxygène aux tissus.

Le café est une riche source d’acide chlorogénique.

Ce composé phénolique est un puissant inhibiteur de l’absorption du fer alimentaire non hémique (26).

absorption insuffisante de fer peut conduire à une carence en fer, ce qui provoque l’anémie (manque de globules rouges).

D’autre part, deficieny de fer réduit le risque de diabète de type 2.

problèmes de café et digestif

Boire du café sur un estomac vide augmente la production d’acide chlorhydrique dans l’estomac, ce qui peut se traduire par de nombreux problèmes digestifs, tels que les brûlures d’estomac, le syndrome du côlon irritable, ballonnements ou gaz (27).

Une consommation excessive de café et d’autres boissons contenant de la caféine peut aussi causer de la diarrhée parce que la caféine rend votre déménagement de l’intestin plus rapidement (péristaltisme).

Cependant, toutes les études sont arrivés aux mêmes conclusions, et certains suggèrent que le café n’a pas d’incidence sur le RGO (maladie de reflux gastro-œsophagien) (27).

Par conséquent, faut plus de recherche avant de pouvoir formuler des recommandations.

Café et acrylamide

L’acrylamide est une substance dangereuse qui peut causer le cancer.

Il est produit en torréfaction des grains de café à des températures élevées.

Le plus sombre du café, plus acrylamide il contient habituellement (28).

Le café est l’une des sources alimentaires les plus importantes d’acrylamide.

Si vous buvez du café avec modération, vous n’avez pas à vous soucier de l’acrylamide, mais si vous buvez trop, vous pouvez être à risque.

Le café et le glaucome

Sang effets de pression d’amélioration du café manifeste non seulement dans le cœur et l’aorte, mais aussi dans d’autres organes.

Des études suggèrent que l’excès de café contenant de la caféine peut augmenter temporairement la pression intra-oculaire, ce qui conduit à une aggravation des symptômes de glaucome (29).

Si vous avez un glaucome, ne pas boire plus d’une tasse de café par jour ou opter pour le café décaféiné, au lieu.

Résumé : Boire du café peut être associée à des effets secondaires. La caféine peut augmenter l’ anxiété, aggraver les symptômes de la dépression et aussi causer des problèmes gastro – intestinaux, tels que le RGO, IBS ou de la diarrhée. Il peut également augmenter le risque de maladies cardiovasculaires chez les personnes souffrant d’hypertension et aggraver les symptômes du glaucome. Café aggrave même les symptômes de l’ ostéoporose et a des effets diurétiques.

interactions café avec des médicaments

La caféine dans le café et d’autres boissons contenant de la caféine peut interagir avec certains médicaments et affecter leurs effets.

Parce que le café stimule le système nerveux, cardiovasculaire et digestif, il faut accorder une attention particulière aux médicaments qui affectent ces systèmes.

Le café est en bonne santé mais en excès, il peut avoir des effets secondaires nocifs

Voici un aperçu des médicaments qui peuvent interagir avec le café:

Éphédrine et d’autres stimulants

Parce que le café et l’éphédrine sont stimulants et leur utilisation simultanée rend leurs effets plus forts.

Boire du café contenant de la caféine et de prendre éphédrine en même temps peut causer des palpitations, troubles du rythme, et provoquer un arrêt cardiaque et la mort (30).

Par conséquent, ne jamais utiliser l’éphédrine et des boissons contenant de la caféine, aliments, médicaments ou suppléments en même temps.

D’autres stimulants qui interagissent avec la caféine comprennent diethylpropion, l’adrénaline, la phentermine, pseudoéphédrine (Sudafed), etc.

adénosine

blocs de café adénosine (P1) des récepteurs dans le cerveau qui sont responsables de la somnolence et de la fatigue.

Par conséquent, il peut altérer les effets des médicaments qui agissent sur les récepteurs d’adénosine, tels que Adenocard (Adénosine) (31).

Les médecins utilisent Adenocard sur les patients qui subissent un test de stress cardiaque.

Ne pas boire de café ou utiliser toute autre substance contenant la caféine au moins 24 heures avant votre test de stress cardiaque ou la prise de médicaments avant Adénosine.

médicaments de saisie

Le café peut ralentir ou accélérer l’excrétion de certains médicaments à des crampes du corps et d’intensifier ou d’affaiblir leurs effets (32).

Boire du café en même temps que la prise de ces médicaments peut conduire à une aggravation des convulsions.

Ces médicaments comprennent, par exemple, Rilutek (riluzole), valproate, Tiagbine, phénytoïne, éthosuximide, phénobarbital, felbamate, carbamazépine (Tegretol), etc.

Parlez-en à votre professionnel de la santé avant de boire du café pendant ces médicaments.

les antagonistes des récepteurs d’histamine

Les médicaments qui bloquent les récepteurs d’histamine (antihistaminiques) ralentir l’excrétion de la caféine à partir du corps. Par conséquent, les effets secondaires tels que des troubles du rythme cardiaque, des maux de tête, des nausées, etc., peuvent se produire lorsque pris avec du café.

La cimétidine (Tagamet) est un exemple d’antihistaminiques, qui sont susceptibles d’interagir avec la caféine (32).

Les médicaments pour la dépression, l’anxiété et d’autres troubles mentaux

La caféine interagit avec les inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO), des stabilisateurs de l’humeur, les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine (ISRS), les antidépresseurs tricycliques, les antipsychotiques et d’autres médicaments psychiatriques.

Boire du café avec ces médicaments peut à la fois augmenter les effets secondaires de la caféine ou de réduire l’efficacité de ces médicaments.

Des exemples de médicaments psychiatriques, qui peuvent interagir avec la caféine comprennent phénelzine (Nardil), tranylcypromine (Parnate), au lithium, la sertraline (Zoloft), la clozapine (clozapine), etc.

Anticoagulants et antiplaquettaires

La caféine ralentit la coagulation du sang.

Si vous buvez du café et prenez des médicaments qui ralentit la coagulation du sang, son effet est augmenté, ce qui peut causer des ecchymoses et des saignements (32).

Des exemples de Anticoagulants qui interagissent avec de la caféine sont l’aspirine, le clopidogrel (Plavix), diclofenac (Voltaren, etc.), l’ibuprofène (Advil, Motrin), le naproxène (Anaprox, Naprosyn, etc.), l’énoxaparine, la daltéparine, l’héparine, warfarine), ticlopidine (Ticlid), etc.

Certains médicaments pour les maladies respiratoires

médicaments contre l’asthme (agonistes bêta-adrénergiques) stimulent également l’activité cardiaque.

Étant donné que la caféine a les mêmes effets sur le cœur, de boire du café et de l’utilisation concomitante de médicaments contre l’asthme peut multiplier l’activité de ces médicaments, ce qui peut causer des problèmes cardiaques, tels que des palpitations et même une insuffisance cardiaque (32).

Les médicaments pour l’asthme, la MPOC et d’autres maladies respiratoires, qui peuvent interagir avec la caféine comprennent albutérol (Proventil, Volmax, Ventolin), théophylline, métaprotérénol (Alupent), terbutaline et isoprotérénol (Isuprel), etc.

médicaments contraceptifs et autres médicaments hormonaux

Les pilules contraceptives et autres médicaments hormonaux (oestrogènes, estradiol, etc.) ralentissent l’excrétion de la caféine du corps. L’utilisation concomitante du café et des contraceptifs peut entraîner des effets secondaires associés à une surdose de caféine, comme le rythme cardiaque rapide, des maux de tête, nervosité, etc. (32).

L’alcool et les drogues pour le traitement de l’abus d’alcool

L’alcool ralentit l’excrétion de la caféine du corps. De même, certains médicaments utilisés pour traiter la dépendance à l’alcool (tel que Antabuse (disulfiram) agissent d’une manière similaire (32).

Boire du café ainsi que l’utilisation concomitante d’alcool ou de disulfirame peut entraîner des effets secondaires associés à la consommation de caféine excessive, comme des problèmes cardiaques, des nausées, ou un mal de tête.

Certains médicaments pour le diabète

Certaines études suggèrent que la caféine peut réduire le taux de sucre dans le sang et l’augmenter. Parce que les médicaments antidiabétiques diminuent la glycémie, le café peut nuire à leurs effets (32).

Si vous buvez du café tout en prenant des médicaments contre le diabète, surveiller votre taux de sucre dans le sang avec soin et, le cas échéant, demander une attention médicale immédiate.

Antidiabétiques médicaments qui interagissent avec la caféine comprennent le glimépiride, le glyburide (Glynase, Micronase, etc.), l’insuline, la pioglitazone (Actos), rosiglitazone, chlorpropamide, glipizide, la metformine et bien d’autres.

Certains médicaments pour les maladies cardiaques

Certains médicaments pour traiter les maladies cardiaques (principalement les inhibiteurs calciques) ralentissent l’excrétion de la caféine du corps. Par conséquent, les effets secondaires tels que des palpitations, un rythme cardiaque rapide, des maux de tête, etc. peuvent se produire lorsqu’ils sont pris avec le café (32).

diurétiques

La caféine réduit le taux de potassium dans le corps. Parce que certaines pilules d’eau (diurétiques) de potassium également plus faible dans le sang, boire du café peut provoquer une hypokaliémie (manque de potassium dans le sang) lorsqu’il est pris en même temps que (32).

Diurétiques, ce qui peut provoquer une hypokaliémie en combinaison avec de la caféine, comprennent chlorothiazide, furosémide, etc.

autres médicaments

D’autres médicaments qui peuvent interagir avec la caféine comprennent méthoxsalène (pour le traitement du psoriasis), le fluconazole (pour le traitement des infections mycosiques), flutamide (Eulexin), etc. (32)

Résumé : La caféine peut interagir avec une gamme de médicaments. Si vous prenez des médicaments, en particulier les stimulants, les antidépresseurs, les médicaments pour les troubles psychiatriques, respiratoires ou cardiaques, le diabète, le cancer, les diurétiques ou les pilules contraceptives, consultez votre fournisseur de soins de santé avant de boire du café et d’ autres boissons contenant de la caféine ou avant de prendre des aliments ou suppléments contenant de la caféine.

Combien de café par jour est en sécurité?

Il est difficile de déterminer une dose quotidienne de café en toute sécurité.

La caféine a des effets différents sur chaque personne, ce qui signifie que certaines personnes peuvent boire plus de café que d’autres sans éprouver de symptômes de surdose de caféine.

Certaines personnes sont aussi allergiques à la caféine, et ils ne devraient pas boire du café contenant de la caféine ou boire du tout.

Les causes de l’allergie à la caféine comprennent les problèmes de peau (urticaire, éruption cutanée, acné, démangeaisons), maux de tête, migraines, crises d’angoisse et de panique, perte de concentration, gonflement de la langue ou de la gorge, des problèmes respiratoires, troubles de l’humeur, la fatigue, un rythme cardiaque rapide, des palpitations, poitrine la douleur, la dépression, le visage, la main et des picotements pieds, des douleurs musculaires, des nausées, des hallucinations, les symptômes du rhume / la grippe, des problèmes de vision, la transpiration, etc.

Si vous vous sentez l’un des symptômes ci-dessus, consultez votre médecin immédiatement.

Un jour de caféine 300-400 mg est considéré comme sûr pour la plupart des gens, ce qui correspond à environ cinq expressos, 1 café Starbucks Venti, 5 boîtes Red Bull et 130 oz (3,8 l) de Coca-Cola (33).

Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, vous ne devriez pas boire plus de 200 mg de caféine par jour (34).

En cas de grossesse, ne pas dépasser la dose quotidienne maximale de 200 mg de caféine en raison du risque d’effets néfastes pour l’enfant unborned.

Au-delà, la caféine peut avoir des effets tératogènes et diminuer le poids du fœtus.

Nonobstant ce qui précède, vous ne devriez probablement pas boire plus de 2-3 tasses de café par jour.

Si vous êtes enceinte ou qui allaite, ne buvez pas plus de 1 tasse de café par jour.

Résumé : Pour la plupart des gens, une dose quotidienne de caféine est sûre entre 300-400 mg. Si vous êtes enceinte ou allaitant, ne dépasse pas 200 mg de caféine par jour. Si vous prenez des médicaments, demandez à votre médecin la permission de boire des boissons contenant de la caféine du café et et de déterminer une dose quotidienne sans danger pour vous.

La ligne de fond

Le café a de nombreux avantages pour votre santé.

Cependant, sa consommation excessive peut être nocif parce que la caféine a aussi de nombreux effets secondaires.

Les effets les plus nuisibles du café sont des troubles cardiaques (palpitations, rythme cardiaque rapide), maux de tête, l’anxiété, la dépression et aussi des troubles digestifs tels que la diarrhée ou IBS.

L’excès de caféine aggrave aussi les symptômes de l’ostéoporose et augmente le risque de fractures osseuses.

Parce que le café est un stimulant, il peut interagir avec d’autres médicaments, comme les antidépresseurs, les médicaments pour les maladies cardiaques ou les médicaments pour le diabète.

Particulièrement dangereux est l’interaction de la caféine avec de l’éphédrine, qui peut être fatale.

Ne pas boire de café avec de l’éphédrine contenant des produits pharmaceutiques.

Pour une population générale, une dose quotidienne de caféine entre 300-400 mg de caféine devrait être en sécurité.

Les femmes enceintes et les mères qui allaitent devraient limiter leur consommation de caféine à 200 mg par jour pour prévenir des dommages graves à l’enfant à naître.

Toutefois, si vous prenez des médicaments, ne pas boire de café et d’autres boissons contenant de la caféine (comme les boissons énergisantes ou Coca-Cola) sans le consentement préalable de votre médecin.

» Traiter » Les effets néfastes du café: Pourquoi trop de caféine est mauvais?