Albutérol vs Ventolin

Notre guide complet comparant Albuterol à Ventolin. Le poste compare les applications médicales, les méthodes de dosage et d’admission, les effets secondaires et les interactions des deux médicaments. Vous y trouverez également des informations sur la façon d’utiliser aérosol-doseur et une solution de nébulisateur.

Que feriez-vous si votre enfant a eu une crise d’asthme? Sans perdre une seule seconde, vous précipiter pour prendre un inhalateur. Nous savons tous que les meilleurs sont Inhalateurs choses connues qui peuvent fournir un soulagement instantané de crise d’asthme dans peu de temps. Mais, ce qui rend ces inhalateurs si magique? Ce sont les médicaments contenus dans ces inhalateurs qui ont tendance à fournir un soulagement instantané des crises d’asthme.

Vous pourriez avoir entendu parler inhalateurs albutérol et Ventolin. Ce sont les inhalateurs couramment utilisés pour le soulagement des symptômes de ces maladies pulmonaires ou des conditions qui sont associées à un bronchospasme, une condition dans laquelle les passages des voies respiratoires des poumons se rétrécis.

albutérol

Salbutamol est un médicament bronchodilatateur qui appartient au groupe de médicaments appelés agonistes bêta-2. Il agit en relaxant les muscles lisses des bronches et dilatant les passages d’air. Cela augmente le débit d’air dans les poumons et rend la respiration plus facile. Albutérol a été largement utilisé pour le traitement des maladies pulmonaires obstructives. Le nom IUPAC pour albutérol est RS) -4- [2- (tert-butylamino) -1-hydroxyéthyl] -2- (hydroxyméthyl) phénol.

Albutérol est sous les noms de marque suivants:

  • AccuNeb
  • proventil

applications médicales

Depuis salbutamol est un bronchodilatateur, il est utilisé pour le soulagement des symptômes des maladies pulmonaires obstructives suivantes:

Asthme

L’asthme est une maladie pulmonaire chronique caractérisée par des attaques réversibles de bronchospasme, une respiration sifflante et l’essoufflement. Il est en fait une maladie pulmonaire inflammatoire chronique qui est déclenchée par une allergie aux particules inhalables comme la poussière et les pollens. Poumons des patients asthmatiques sont très sensibles aux allergènes d’origine de l’air inhalé parce que lorsque le patient asthmatique sont exposés aux allergènes présents dans l’air, leur corps les considère comme une menace et lance une forte réaction allergique dans les poumons afin d’éliminer ces allergènes. Cela conduit à l’inflammation et le gonflement des passages d’air, avec augmentation de la production de mucus qui obstrue les passages d’air. inflammation allergique provoque également la constriction des muscles lisses des bronches qui se traduit par des bronchospasmes ou le rétrécissement des voies respiratoires. Toutes ces séquences se terminent alors avec une crise d’asthme avec toux, une respiration sifflante, oppression thoracique et essoufflement. Albutérol ne peut pas interférer avec l’inflammation, mais elle aide à détendre le muscle lisse bronchique qui ouvre les passages d’air et améliore le flux d’air (1, 2, 3).

BPCO

durée de la MPOC signifie des maladies pulmonaires obstructives chroniques qui sont un groupe de troubles pulmonaires, y compris l’emphysème et la bronchite chronique. La fumée de tabac et de polluants de l’environnement sont les principaux coupables derrière ces maladies. Chez les patients atteints de BPCO, l’exposition prolongée au tabac provoque des changements inflammatoires permanents dans les passages d’air. L’irritation de la muqueuse des passages d’air provoque un épaississement de leurs parois, augmentation de la production de mucus et la constriction des muscles lisses des bronches. Cela provoque le rétrécissement des passages d’air qui le rend difficile pour l’air de circuler dans et hors des poumons, ce qui conduit à des épisodes chroniques de toux et d’essoufflement. Albutérol améliore le flux d’air chez ces patients en relâchant les muscles lisses des bronches et soulager les bronchospasmes. Cependant, albutérol peut simplement fournir un soulagement temporaire de bronchospasme pendant quelques heures, car il ne peut pas provoquer l’inversion des changements destructeurs permanents qui se sont produits aux passages d’air. Dans la BPCO, il est souvent utilisé avec d’autres médicaments, tels que ipratropium, pour de meilleurs effets (4).

Posologie et méthodes d’admission

Albutérol est efficace pour fournir un soulagement rapide de bronchospasme aigu. Les préparations couramment utilisées ou des formulations de l’albutérol sont les inhalateurs d’aérosols doseurs et les solutions liquides qui peuvent être utilisés avec l’aide d’un nébuliseur. Sans doute, l’albutérol permet une réduction rapide des symptômes de bronchospasme, mais, malheureusement, la plupart d’entre nous ne savent pas l’utilisation correcte de l’inhalateur ou liquide nébuliseur. Par conséquent, les chances de dosage drugover sont assez élevés avec l’utilisation des inhalateurs ou des liquides nébuliseurs. Et des solutions de Inhalateurs nébuliseurs viennent dans différentes forces, donc il faut prendre soin tout en mesurant la dose correcte avant d’utiliser ce médicament. Voici les doses recommandées de salbutamol pour les adultes et les enfants;

La posologie recommandée pour les adultes

  • Pour crise d’asthme aiguë, la dose recommandée d’inhalateur d’albutérol est de 2 bouffées toutes les 4-6 heures selon le besoin de l’individu. Pour la solution de nébulisateur, la dose recommandée est de 2,5 mg toutes les 6-8 heures ou 3-4 fois par jour selon le besoin.
  • Pour la prévention de l’asthme induit par l’exercice, la dose recommandée d’inhalateur est de 2 bouffées 15-20 minutes avant de faire l’exercice.
  • Pour le traitement des maladies pulmonaires obstructives chroniques (MPOC), la dose recommandée d’inhalateur est d’environ 2 bouffées toutes les 4-6 heures. Pour la solution de nébulisateur, la dose sûre est de 2,5 mg toutes les 6-8 heures ou 3-4 fois par jour.

La posologie recommandée pour les enfants

Les enfants sont enclins à souffrir de la drogue sur le dosage. C’est pourquoi prendre plus de précautions lors de l’utilisation des solutions d’inhalation ou nébuliseurs chez les enfants, en particulier les enfants qui sont âgées de moins de 2 ans. Voici les doses recommandées pour les enfants:

  • Pour les enfants de moins de 2 ans, la dose est calculée en fonction du poids de l’enfant. La dose recommandée est sûre 0,1 à 0,15 mg / kg / dose donnée par nébulisateur. La dose peut être répétée toutes les 4-6 heures en fonction de la réponse de l’enfant, mais la dose maximale ne doit pas dépasser 2,5 mg trois à quatre fois par jour. Donner des doses plus élevées que cela peut entraîner des effets secondaires indésirables chez les enfants.
  • Pour les enfants de 2-4 ans, la dose recommandée de salbutamol est de 1,25 à 2,5 mg par dose, avec la répétition de la dose toutes les 4-6 heures selon le besoin de l’enfant. Albutérol chez les enfants de ce groupe d’âge devrait être donné par une solution de nébulisateur. L’utilisation de l’inhalateur d’albutérol doit être évité parce que les jeunes enfants sont peu coopératifs et ne peuvent pas respirer par inhalateur correctement.
  • Pour les enfants de 5-12 ans, les deux peuvent être utilisés albutérol inhalateur et solution nébulisateur. La dose recommandée pour inhalateur est 1-2 bouffées toutes les 4-6 heures. solution nébulisateur peut être donné trois à quatre 2.5mg fois par jour selon le besoin ou l’état de l’enfant.

Comment utiliser l’inhalateur-doseur?

Avant d’utiliser les inhalateurs, suivez les instructions ci-dessous pour obtenir le maximum d’avantages du médicament:

  • Retirer le capuchon recouvrant l’embout buccal et rechercher toutes les particules de poussière présentes dans l’embout buccal. S’il y a des particules de saleté les enlever d’abord.
  • Si vous ne l’avez pas utilisé votre inhalateur pour les 2 dernières semaines ou que vous utilisez pour la première fois, vous devrez peut-être au premier abord. Secouez l’inhalateur bien. Ensuite, relâchez loin de votre visage 4 vaporisations d’essai. Maintenant, votre inhalateur est prêt à l’emploi.
  • Secouez l’inhalateur bien à chaque fois avant de l’utiliser.
  • Maintenant, maintenez l’inhalateur de telle sorte que ses points de bidon vers le haut. Placez l’embout buccal dans la bouche et fermez vos lèvres autour.
  • Appuyez sur la cartouche une fois et de respirer lentement et profondément en le faisant.
  • Retenez votre respiration pendant 30 secondes, si possible. Retirez ensuite l’inhalateur et expirez lentement.
  • Si vous voulez prendre 2 bouffées, secouer à nouveau l’inhalateur et répétez les mêmes étapes.
  • Une fois que vous avez terminé, rincez la bouche avec de l’eau pour éliminer les particules de médicament résiduelles déposées dans la bouche.
  • Après avoir utilisé l’inhalateur, couvrir l’embout buccal avec son capuchon.

Comment utiliser la solution de nébulisateur?

Nébuliseur est une machine qui produit le brouillard de solution d’albutérol qui peut être inhalée à travers un masque facial. Voici les étapes à utiliser la solution de nébulisateur:

  • Prenez un flacon de solution de salbutamol et de regarder si elle est limpide et incolore. Dans le cas contraire, ne pas utiliser la solution.
  • Maintenant, coupez le flacon de haut et ajouter la quantité requise ou recommandée de solution dans le réservoir de nébulisateur. Ajouter 1-2 ml de solution saline normale pour diluer la solution comme contribuera à la formation du brouillard.
  • Connecter le réservoir d’un nébuliseur à un masque facial.
  • Asseyez-vous en position verticale et de mettre sur le masque. Maintenant, passez sur la machine.
  • Le brouillard commence en sortant du masque facial. Continuez à respirer cette brume lentement et profondément pendant 10-15 minutes, jusqu’à ce que les arrêts de brouillard provenant de la machine.
  • Éteignez la machine. Détachez le masque et le laver avec de l’eau.
  • Rincer la bouche avec de l’eau pour éliminer tout médicament supplémentaire déposé dans la bouche.

précautions

Continuez à suivre les précautions à l’esprit lors de l’utilisation inhalateurs albutérol ou solutions:

  • Si une réaction allergique se produit après l’utilisation de l’albutérol, cesser son utilisation et parlez au médecin pour une meilleure alternative.
  • Vous devez laver votre inhalateur chaque semaine pour éliminer les particules de saleté. Retirez la cartouche d’abord, puis faites couler l’eau par embout buccal pendant 30 secondes. Laissez sécher, puis remettez la cartouche.
  • Ne pas oublier de l’inhalateur, si vous utilisez après une longue période.
  • Lisez l’étiquette avant d’utiliser albutérol et ne prenez pas plus que la quantité recommandée.
  • Si vous manquez la dose, prenez-la dès que vous vous en souvenez. Mais si vous êtes près du temps pour la prochaine dose, sautez la dose et continuer en fonction de la dose prévue.
  • Dites à votre médecin si vous avez des antécédents de pression artérielle ou d’une maladie cardiaque, car albutérol peut aggraver les problèmes cardiaques.
  • Les patients ayant le diabète et les problèmes de thyroïde devraient prendre albutérol après consultation du médecin.
  • Les femmes enceintes et qui allaitent doivent aussi dire médecin avant d’utiliser albutérol.

Mécanisme d’albutérol

Les bronches poumons sont divisés en centaines de petits terminaux bronchioles et alvéoles (sacs d’air). Ces terminaux bronchioles et les alvéoles sont richement fournis avec les vaisseaux sanguins et sont le principal lieu d’échange de gaz. Dans les maladies pulmonaires obstructives, ces minuscules voies respiratoires fluxion resserrée en raison qui réduit le débit d’air et il est difficile pour un à respirer. Autour de ces passages d’air ou bronchioles sont les muscles lisses qui peuvent causer des changements dans le diamètre des passages d’air par contraction et de relaxation. Ces muscles bronchiques contiennent une quantité abondante de récepteurs bêta-2. Ces récepteurs bêta-2 sont la cible principale de salbutamol. Albuterol provoque la stimulation des récepteurs bêta-2, ce qui conduit à l’activation de l’enzyme désigné comme l’adénylcyclase. Cette enzyme augmente la production intracellulaire d’AMP cyclique. Le but de cette AMP est de réduire la concentration intracellulaire d’ions calcium, qui sont principalement responsables de la constriction des muscles lisses des bronches. Une fois que le niveau intracellulaire de calcium est réduite, les muscles lisses des bronches commencent à se détendre et il y a augmentation du diamètre des voies respiratoires. Ainsi, par la relaxation des muscles lisses des bronches, le flux d’air dans les poumons est améliorée qui procure un soulagement rapide de l’attaque de bronchospasme.

Actions après la prise; pharmacocinétique

Pharmacocinétique de l’albutérol sont divisés en quatre phases (5) suivante:

Absorption

Après inhalation, environ 20 pour cent du médicament est absorbé par les poumons. Le médicament restant reste dans la bouche et du pharynx. L’action de la drogue inhalée commencer dans les 30 minutes et atteint son maximum après 20-30 minutes. Le pic de concentration plasmatique de l’albutérol inhalé atteint dans les 2 heures. La durée totale d’action du médicament est d’environ 4-6 heures.

Distribution

protéines plasmatiques pourcentage de liaison de l’albutérol est seulement 10 pour cent.

Métabolisme

Il est largement métabolisé par les enzymes hépatiques et par des enzymes présentes dans sulfotranferase tractus gastro-intestinal.

Excrétion

Excrétion est principalement par l’urine. Les deux produits métaboliques et le médicament inchangé sont excrétés par l’urine. Une certaine quantité est également éliminé par les matières fécales. Plasma demi-vie de l’albutérol est d’environ 3-6 heures.

Surdosage

Demander de l’aide médicale immédiate si vous avez des symptômes suivants de la toxicité des médicaments albutérol ou plus dosage:

» Traiter » Albutérol vs Ventolin