6 avantages de Ashwagandha pour la fertilité féminine et la grossesse


Ashwagandha régule les niveaux d’hormones, calme l’esprit et équilibre les humeurs, améliorant ainsi la réponse du corps au stress psychologique et physique. Il contrecarre également l’effet des agents toxiques qui peuvent inhiber la capacité de reproduction. Post-partum, ashwagandha peut aider les femmes à retrouver leur force et même stimuler la production de lait. Les grandes doses comportent un risque d’avortement, alors soyez prudent.

Ashwagandha (Withania somnifera), le rasayana ayurvédique ou rajeunisseur, a été largement étudié pour ses avantages pour la santé, en particulier pour sa capacité à améliorer la qualité du sperme. Mais peut-il être tout aussi bénéfique pour les femmes? Les chercheurs commencent tout juste à étudier comment ce remède à base de plantes peut améliorer la fonction sexuelle féminine, la fertilité et la vitalité. Il peut juste avoir le pouvoir d’aider à chaque étape du processus de fabrication de bébé, de la conception à la grossesse à la récupération post-partum.

1. améliore la fonction sexuelle chez les femmes

Beaucoup de couples éprouvent des problèmes de fertilité, certains causés par le stress ou des problèmes métaboliques, d’autres simplement exacerbés par la pression d’essayer de tomber enceinte rapidement. D’autres problèmes sexuels chez les femmes, y compris la difficulté à atteindre l’orgasme, sont souvent ignorés ou négligés. Ashwagandha a été utilisé pour aider avec certaines de ces préoccupations car il peut améliorer la santé physique et psychologique. Une étude particulière a utilisé le remède à base de plantes sur un groupe de femmes pour évaluer la fonction sexuelle, y compris la satisfaction, l’excitation, la lubrification et l’orgasme. Ils ont constaté que l’administration orale de l’herbe a considérablement aidé à stimuler la fonction sexuelle des femmes par rapport à celles du groupe placebo.1

2. rajeunit les organes de reproduction

Ashwagandha peut également aider à garder les organes reproducteurs féminins forts et en bonne santé. Lorsqu’il est pris comme remède tonique ou oral à base de plantes, il peut réguler les hormones, améliorer votre réponse au stress psychologique et physique, et garder votre système reproducteur fonctionnant de manière optimale.2

3. Régule les hormones

Ashwagandha a été montré pour améliorer la fonction de la glande thyroïde, qui affecte directement la fertilité féminine par la régulation des hormones de la reproduction. Une thyroïde en bonne santé signifie également un système reproducteur sain.3 L’effet d’Ashwagandha sur le stress a également un effet positif sur l’équilibre hormonal des femmes, puisque le cortisol est un facteur important de la santé sexuelle et de la libido et réduit les niveaux de progestérone.

4. Supprime la toxicité dans les organes de reproduction

Ashwagandha ne contribue pas seulement à stimuler la fertilité, il peut également contrer les effets de l’exposition à des métaux comme le plomb, qui peuvent inhiber la capacité de reproduction. Une étude réalisée sur des rats ayant consommé du plomb dans l’eau a révélé que l’ashwagandha réduisait la toxicité dans le système reproducteur féminin.4

5. Aide à traiter l’utérus non développé et le col de l’utérus

La conception peut particulièrement être un défi pour les femmes avec un col de l’utérus ou de l’utérus non développé. Ayurveda suggère l’utilisation d’une combinaison d’herbes, y compris ashwagandha, pour aider à traiter le problème.

6. Booste l’humeur

Le pouvoir de l’esprit ne doit pas être sous-estimé, surtout quand il s’agit de la fertilité. Malheureusement, beaucoup de femmes subissent quotidiennement le stress et l’anxiété. Ashwagandha peut aider à calmer l’esprit et à équilibrer vos humeurs, ce qui peut aider à soutenir une vie sexuelle plus épanouissante6.

Risques de consommation d’Ashwagandha pendant la grossesse

Il existe différents points de vue sur l’utilisation de ashwagandha pendant la grossesse. Certains spécialistes croient que la force et la vitalité que cela confère à la mère et au fœtus en croissance en font un supplément que vous devriez prendre pendant la grossesse. Après l’accouchement, il peut aider la femme à retrouver sa force, à soulager les symptômes de stress et même à stimuler la production de lait.

Cependant, en raison de sa capacité à déclencher la menstruation, il est généralement évité en grandes quantités quand une femme est enceinte pour le risque possible de provoquer un avortement. Les praticiens ayurvédiques suggèrent généralement de limiter l’ingestion à moins d’une demi-cuillère à café de la poudre par jour, ou d’une cuillère à café au maximum.

» Traiter » 6 avantages de Ashwagandha pour la fertilité féminine et la grossesse